Description de la sortie :

Mardi 28 juin 2016, nous avons visité les locaux de la police au Verlorenkost.

Les deux commissaires Mr Alesh et Mr Osio nous ont accueillis toute une matinée, nous ont fait découvrir leur univers et ont répondu à nos nombreuses questions.

Voici les points forts de notre visite :

  • Présentation générale de la police au Luxembourg et du Service Prévention ;
  • Visite des locaux (salles d’audition, cellules, centre d’intervention, garage etc) ;
  • Présentation et débat sur le thème des drogues et la protection des jeunes ;
  • Discussions, séance de questions-réponses entre les élèves et les deux policiers.
Ce que nous retenons de cette visite et ce qui nous a marqué :

DSC 0490DSC 0494DSC 0496Le métier de policier :

  • Ce n’est pas facile d’être policier, la sélection à l’entrée est difficile : beaucoup de candidats et peu de personnes sont finalement retenues après les examens théoriques et pratiques.
  • Il faut suivre une formation spéciale pour pouvoir conduire les motos de police.
  • Être un policier c’est savoir donner le bon exemple pour la population.
  • Les policiers doivent séparer leurs sentiments de leur travail pour pouvoir faire leur métier.
  • Lorsqu’un accident grave de la route se produit, ce sont toujours les policiers qui doivent donner les mauvaises nouvelles par exemple aux parents si leur enfant est décédé.

Drogues et prévention:

  • La drogue n’est pas bonne pour notre santé, il faut faire attention avec son corps…
  • Il y a des « drogues légales » comme l’alcool ou les cigarettes et d’autres qui sont vraiment bizarres (produits alcoolisés ou à fumer), en fait, les entreprises veulent attirer les jeunes pour gagner toujours plus d’argent mais ne connaissent pas vraiment les conséquences pour la santé car il n’y a pas encore d’études à long terme.
  • Les gouttes KO (gouttes des violeurs) font peur car elles n’ont pas de goût, elles sont inodores et invisibles…
  • Certains élèves ont appris que les « spaces cookies » étaient faits avec du hachich.
  • Les policiers nous ont montré des photos de drogués et celui qui avait consommé de l’héroïne a perdu ses deux bras (il a dû être amputé à cause des infections dues aux injections).
  • Il y a 125 fois plus de fumée avec la shisha qu’avec une cigarette !
  • Les traces de drogues restent longtemps dans le corps (urine, sang, cheveux).
  • Une personne droguée ne peut pas travailler correctement : un médecin ou un policier sous l’influence de drogues peut commettre des erreurs irréversibles.
  • Avec les drogues on est déjà un criminel et on peut finir par aller en prison.
  • Le cannabis est souvent la drogue d’entrée, on commence par ça mais on peut vite tomber dans un cercle vicieux et vouloir essayer d’autres drogues et finir par consommer des drogues plus fortes telles que la cocaïne ou de l’héroïne. Il est très difficile de sortir de ce cercle vicieux.
  • Les drogues peuvent détruire la vie de quelqu’un car on perd l’envie de faire quelque chose on gaspille tout l’argent pour la consommation et on peut finir à la rue sans rien.
  • Il est malheureusement difficile de faire changer d’avis les personnes qui se droguent. Elles doivent avoir elles-mêmes la volonté d’arrêter sinon elles n’y arriveront jamais …
Objectifs pédagogiques :
  • Cette visite a été organisée en partenariat avec le service Info-Action du LTC afin de répondre à la demande des élèves de 01CMF1 qui souhaitaient échanger sur le thème de la drogue. L’objectif premier étant qu’ils puissent poser leurs questions à des professionnels spécialisés dans ce domaine.
  • Faire découvrir aux élèves l’univers de la police et notamment les missions du Service Prévention mais aussi les « faces cachées » du métier de policier…
  • Un grand merci à Mme Nancy Holtgen et à Mme Joëlle Keipes pour leur précieux soutien dans ce projet et au Service Prévention de la Police pour sa disponibilité et son accueil.
La classe 01CMF1 :

Claudia B, Cyndi M, Claudia P, Adrien C, Dylan M, Diana R, José M, Elodie S

Mme Nancy Holtgen, Mme Joëlle Keipes, Mme Lucie Morel

Like us on Facebook

aujourd'hui ou prochainement

106, avenue Pasteur
L-2309 Luxembourg - Limpertsberg

Tel.: (+352) 47 38 11 - 1
Fax: (+352) 47 38 11 - 333

Contactez-nous par email

6, rue Coudenhove - Kalergi
L-1359 Luxembourg - Kirchberg

Tel.: (+352) 43 43 32 - 1
Fax: (+352) 43 43 32 - 333